L’équipe éditoriale

Le blog est géré par quatre étudiants de première année et alimenté par tous les élèves du Master IIC.

Equipe éditoriale 2016-2017

lorene

Lorène Cottura

Lorène a débuté sa formation universitaire par une année en licence d’arts plastiques au Centre Saint-Charles, pour ensuite se diriger naturellement vers une licence en langue et civilisations étrangères à l’université Paris-Diderot. Pendant ces années, elle se découvre un intérêt pour l’analyse de la culture contemporaine et son impact sur la société. Quelque peu indécise sur le choix de sa future carrière, elle tend cependant à s’imaginer évoluer au sein d’un bureau de style, analysant les tendances de la mode et du design.

laurana

Laurana Marignan

Laurana a étudié les Langues Etrangères Appliquées en anglais et coréen à l’Université de La Rochelle. Après des séjours en Corée du Sud et au Royaume-Uni, l’envie d’élargir ses horizons et d’apprendre à naviguer un environnement culturel en continuelle transformation la pousse vers ce master hybride et intriguant pour peut-être, à terme, travailler et participer au développement du secteur culturel de la zone Caraïbe.

juliette

Juliette Moreau

Juliette a toujours baigné dans la musique. Après une année de classe préparatoire et une licence d’anglais à l’Université Paris-Diderot, elle choisit d’intégrer le MIIC pour élargir ses connaissances dans le domaine de la communication et  de la culture. En parallèle de ses études, elle est bénévole pour une société d’événementiel. Plus tard, elle espère travailler dans la gestion de projet dans l’industrie musicale.

rhett

Rhett Morgan

Rhett has studied English and French literature at the University of Texas at Austin. Since then, he has been a regular contributor to Kirkus Reviews and Architizer.com. With the MIIC program he hopes to seek new opportunities in content development and writing about cultural issues on both sides of the Atlantic

Equipe éditoriale 2014-2015

  Ashley Adé (secrétaire de rédaction, rédactrice)

Atypique. C’est ainsi quAdé Ashley’on décrit Ashley, observatrice de ses concitoyens et amatrice de la langue de Shakespeare. En voyageant sur les vieux et nouveaux continents, elle a aiguisé son goût pour la culture et les cultures. Durant ses trois années de prépa littéraire, de Beauvoir à Koltès, elle est saisie d’une révélation : il est magique de décrypter en profondeur la société. Qu’à cela ne tienne ! Ashley qui n’a pas forcément sa langue dans sa poche et réfléchit beaucoup, s’exporte dans la capitale au cœur du monde du MIIC. Elle espère pouvoir dire un jour qu’elle est aussi tendance que le monde des tendances dans lequel elle travaille.

Léa André (rédactrice)

André LéaLéa a toujours été passionnée par les arts visuels : dès ses 7 ans, elle part étudier à l’école des Beaux-Arts le dessin, la peinture, la sculpture, ainsi que la photographie à raison de quelques heures par semaine. La découverte de l’analyse filmique a agi sur elle comme un électrochoc et a développé ce désir d’aller chercher plus loin que le bout de son nez. Grâce à sa formation en langue anglaise et en sciences humaines, elle espère faire de sa curiosité son métier pour travailler au sein d’organisations culturelles ou événementielles.

Caroline Ailleret (Webmaster, rédactrice)

Faire ses bagaAilleret Carolineges et partir à l’aventure, c’est de bon augure ! Caroline l’a déjà fait pour pousser les portes de l’université anglaise, celles de l’entreprise malaisienne, ou simplement pour partir à la découverte de nouvelles contrées, de nouveaux sourires. Mais cette fois, Bachelor Européen de Management et Développement sous le bras, c’est direction Paris que la lyonnaise se rend, où un Master au nom intriguant l’attend… Elle y découvrira une promo pétillante et des cours fascinants: la sémiotique, c’est fantastique ! Par ailleurs, cette passionnée de théâtre aime donner de son temps et se sentir utile. Cette année ne fera pas exception.

Melody Bandet (Responsable du tableau éditiorial, rédactrice)

Bandet MelodyPassionnée de cultures anglophones, Melody débute ses études supérieures en intégrant la licence d’anglais de Paris Diderot. Un peu perdue, elle profite de ces années pour élargir ses horizons notamment par des voyages. C’est d’ailleurs à cette période qu’elle découvre le Japon et se passionne pour ce pays et sa culture. Mais c’est finalement son expérience professionnelle à l’Occitane, au milieu des produits de beauté, qui va être déterminante dans son choix de carrière et va la pousser vers la communication et l’étude des tendances.

Xavier Eutrope (Chef de rubrique, rédacteur)

Ses parents le coEutrope Xaviernfient très tôt à celle qui sera longtemps sa nourrice : la télévision familiale. Premier gros traumatisme : la découverte du cinéma. Révélation que les images qui bougent, c’est bien. Puis vint le deuxième traumatisme à l’âge de 12 ans, les comic-books. Conclusion : les images qui ne bougent pas, c’est bien aussi. La littérature arriva plus tard dans sa vie (sans image c’est pas mal, en fait). Passionné par l’apport des innovations technologiques à nos vies et les changements ainsi induits dans nos existences, Xavier aimerait vivre sur internet même s’il a fait une licence éco-allemand à Nanterre.

 

Camille Eyssautier (chef de rubrique rédactrice)

Eyssautier CamilleCamille, tout fraîchement parisienne, est une jeune fille déterminée. Portée pendant trois ans par une Classe Préparatoire littéraire, elle souhaitait retrouver ses premières amoures : l’anglais, l’art, et la culture en général. Ayant toujours voulu conjuguer sa vie professionnelle à sa passion pour les spectacles, le master IIC s’est alors imposé à elle. Nourrie par les traditions de son île natale, la Corse, elle ne souhaite effectivement qu’une chose : pouvoir y retourner et y développer le secteur culturel, dont les richesses sont incroyables mais trop faiblement exploitées.

Stéphane Houdayer (chargé de publication, rédacteur) 

Houdayer StéphaneParisien de naissance, Stéphane est porté par les cultures linguistiques, musicales et sportives qu’il pratique depuis sa jeunesse. C’est porté sur des valeurs humanistes qu’il entame ses études supérieures par une Licence LLCE Anglais à Paris 7. La dernière année de cette licence qu’il valide à Cal State Fullerton lui ouvre des perspectives nouvelles sur la communication tant personnelle que professionnelle, en créant des liens forts avec la culture nord-américaine. Le Master IIC délivre à Stéphane une formation dynamique qui lui donne plus de pistes sur son environnement de demain.

 

Hugo Jacquemont (secrétaire de rédaction, rédacteur)

Jacquemont HugoSuite à un parcours scientifique décevant, Hugo décide d’effectuer un virage à 180 dégrés. De nature curieuse, Il se lance dans une licence LLCE Anglais. Il désire ainsi perfectionner la pratique de cette langue et assimiler les spécificités de la culture anglo-saxonne. Cette culture qui l’a bercé pendant près de 15 ans au travers d’expériences en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Angleterre et aux Etats-Unis. Il intègre la formation MIIC pour se professionnaliser et décrypter l’industrie des jeux vidéo, cet univers si particulier qu’il espère pouvoir bientôt intégrer.

 

 

Livien Langlois (Chef de projet, rédacteur)

Langlois LivienLivien trouve son intérêt dans la diversité des activités auxquelles il s’adonne: guitare, jeu de go, batterie, chanbara, escrime, peinture, anglais, italien, allemand… Ce qui peut rendre l’orientation difficile. N’aimant pas faire des choix hâtifs et mal informés, il décide d’entreprendre une licence d’anglais à Paris Diderot, ce qui lui laisse une grande marge de manœuvre. Mais la licence ne l’aide pas à se focaliser, au contraire. C’est entouré d’une diversité de sujets tous plus intéressant les uns que les autres que Livien se penche sur son avenir immédiat a la fin de son cursus. Il découvre heureusement le master IIC qui lui semble être le parfait catalyseur.

 

Alexis Lau (rédacteur)

Lau AlexisD’une union entre Asie et Europe, Alexis est guidé par un mélange de mœurs et de styles de vie. Son pluralisme culturel nourrira son ouverture d’esprit ainsi que sa curiosité naturelle. S’intéressant à l’art de la poésie et du lyrisme, il aura pour ambition de  transposer cela sur des images, photographiques ou cinématographiques. Il en fera sa spécialité, jusqu’à ce que l’envie de devenir plus global ne prenne le dessus sur son âme d’artiste. Après des études de langues et des expériences à l’international, il verra une continuité logique à son parcours dans la prospective et la sémiotique.

 

Juliette Lukacs (rédactrice)

Lukacs JulietteFascinée par les voyages, les sciences naturelles, le design et l’histoire – il aurait fallu plusieurs vies pour satisfaire toutes les envies de Juliette. Elle se tourne vers la médiation culturelle et le marché de l’art : un monde qui la passionne et dans lequel elle effectue différents stages. Pourtant, elle rêve d’acquérir d’autres connaissances, et, par la même occasion, ajouter de nouvelles cordes à son arc afin de décrocher un emploi dans une institution culturelle internationale par la suite. Quelques recherches plus tard, un master bilingue à l’intitulé énigmatique retient son attention : elle intègre le master IIC dans la foulée.

 

Willy Lauth (chargé du contenu fixe, rédacteur)

Lauth WillyIl est avant tout composé à d’eau, de protides, de lipides, de sels minéraux et de quelques glucides par ci par là. Cette description suffira peut être à certains, mais il espère que d’autres voudront en savoir plus.Au début Willy aimait surtout les animaux et les cowboys, désormais il veut voir du pays.Son idéal quand il voyage, c’est d’être cet invité que l’on aimerait voir plus souvent. Il rêve aussi d’une Europe dynamique. Avec le MIIC il sent sa matière grise se greffer à une intelligence collective, prête à en découdre avec les questions les plus saugrenues de son temps.

 

Mathilde Lucchini (chef de rubrique Master pièce, rédactrice)

Après deux Lucchini Mathildeans de classe préparatoire littéraire et une licence d’anglais, cette grande curieuse, amatrice de culture anglophone et d’histoire, décide de traverser la Manche et de s’installer à Liverpool. C’est là bas qu’elle se rend compte qu’elle aime toujours autant les Beatles mais que le monde de la recherche universitaire n’est pas fait pour elle. De retour en France, le MIIC s’impose. Angliciste passionnée et connectée, elle veut comprendre et analyser en profondeur la culture d’aujourd’hui pour mettre ses connaissances aux services d’institutions culturelles à l’étranger.

Méryl Mottet (rédactrice)

Mottet Meryl

Passionnée par les langues et l’art depuis son plus jeune âge, Méryl a commencé à prendre des cours de dessin et d’anglais dès ses 9 ans. Elle obtient une licence LLCE Anglais à Paris Diderot qui lui permet de concilier ses deux passions. Indécise concernant son avenir, elle décide de se laisser guider par ses différents centres d’intérêt qui sont la photographie, le dessin, les jeux vidéos et l’apprentissage de nouvelles langues, et s’oriente alors vers le monde de la culture et de la communication. Curieuse, ses objectifs sont d’enrichir sa culture générale et d’affiner son projet professionnel.

Alice Nkamgna (Rédactrice)

Nkamgna AlicePassionnée de langues et de cultures étrangères, Alice s’épanouit dans une licence LEA Anglais – Espagnol. Largement influencée par ses origines camerounaise et française, elle décide d’élargir ses connaissances et part effectuer sa troisième année aux Pays-Bas. Entre les embouteillages matinaux en vélos, les fameuses waffles et des noms de villes imprononçables, Alice s’y sent bien. Elle a trop aimé son expérience aux Pays-Bas et décide de repartir à l’étranger l’année d’après. Cette fois-ci, c’est l’Équateur où elle fait du bénévolat. C’est alors qu’elle tombe sur le Master IIC : communication, cultures contemporaines et décodage du monde.

Clémence Robuchon (Community manageur, rédactrice)

Robuchon ClémenceSur les bancs de la Sorbonne, son esprit vogue entre le théâtre de Shakespeare et la poésie d’Apollinaire. A travers ses lectures et une fréquentation assidue des musées comme des salles de cinéma et de théâtre, elle aiguise sa curiosité et son esprit critique. Un jour, Clémence pénètre l’univers des marques grâce à une expérience chez Petit Bateau, cela éveille en elle un intérêt prononcé pour les nouvelles tendances et la communication. Bien qu’elle ne sache pas encore précisément vers quelle profession se tourner, elle est ravie d’avoir pu intégrer le master IIC pour l’aider à élargir ses perspectives professionnelles.

Aleksandra Rozhkova (rédactrice)

Rozhkova AleksandraPour mieux la connaître, basons nous sur les multiples langues qu’elle pratique. Sa langue natale, le russe, nous donne sa première identité culturelle. Puis viennent l’allemand et l’anglais, qu’elle apprend en Master LEA en Russie. Enfin, la langue française qu’elle commence à s’approprier pendant trois ans chez PSA en tant qu’assistante du Directeur Financier. Plus aucun doute, elle a fait des langues sa spécialité. Son autre passion, c’est l’art, autant classique que contemporain. L’été 2014, elle achète son billet pour les États-Unis, direction San Francisco. Désormais, elle s’est installée dans l’hexagone, ravie de s’ouvrir à une culture de plus.

Equipe éditoriale 2013 -2014

Robin

NICHOLS Robin Chef de rubrique Netwatch et rédactrice
Originaire de Boston aux Etats-Unis, Robin est actuellement étudiante en master 1 de la stratégie sémiologique à l’Université de Paris Diderot. Après une formation internationale et des diverses expériences professionnelles à l’étranger, dont un Bachelor de McGill University et deux ans comme assistante de langue anglaise, elle a décidé d’apporter ces expériences personnelles et universitaire à l’étude de la stratégie sémiologique, plus précisément dans les domaines de la communication, le marketing, le développement et le prospective. Son objectif est de terminer ses études en 2015 et de travailler dans la communication au sein d’une association franco-américaine ou dans une autre structure semblable.

RomainDOUCENDE Romain Rédacteur

Au départ, Romain se voyait un destin de paléontologue, mais très vite son intérêt pour la langue et la culture anglophone le pousse à entamer une licence LLCE Anglais à Aix-en-Provence qu’il obtiendra en 2013 à l’université Paris-Diderot. Toujours sans avoir croisé un dinosaure ailleurs qu’au muséum, il rejoint le Master IIC pour tenter de faire rimer Godard avec Baudrillard. Au fond, c’est surtout un passionné de cinéma et de création audiovisuelle, c’est pour ça qu’il espère travailler dans une industrie culturelle ou dans les métiers de la production. Parce qu’à défaut d’être Ross Geller, Romain sera lui, « ou rien ».

NathalieD’ABBADIE Nathalie Rédactrice
Ayant grandi entre la banlieue londonienne et les tropiques de l’Ile Maurice dans une famille bilingue, Nathalie a toujours été très consciente des différences culturelles qui accompagnent notre quotidien. Après un an de classe préparatoire littéraire et une licence de civilisations anglophones à Paris, elle a voulu mieux comprendre les « chocs culturels » qui l’avaient tant étonnée en grandissant (« Quand je mets ma ceinture de sécurité à l’Ile Maurice j’insulte le conducteur de la voiture ? ») dans une optique d’analyse sémiologique et sociologique. De plus, sa curiosité pour les publicités l’ayant toujours bien occupée dans le métro, elle s’est dit que le master IIC était fait pour elle.

FlorentTRAINAUD Florent Chef de rubrique Sémio(TIC) et rédacteur
Rester immobile ne sert à rien. Allons donc de l’avant et le sourire aux lèvres. » Telle pourrait être la devise de Florent. Passionné par la culture britannique, il explore avec beaucoup d’enthousiasme aussi bien la littérature, que l’enseignement ou l’industrie de la mode. Fort de ses diverses expériences, Florent est plus que jamais motivé par ce master au concept novateur. Mélanger culture contemporaine, monde professionnel et analyse des tendances lui semble être le cocktail parfait. Juste après le gin tonic, of course.

CéciliaCHALEYSSIN Cécilia Rédactrice
Attirée par les arts et la création à la fin de son bac, Cécilia hésite entre études artistiques et études de médiation culturelle. « Créer » ou « parler de l’art », tel est le dilemme. Après de nombreuses séances de pour ou contre, elle décide de se tourner vers la médiation culturelle où elle multipliera les expériences professionnelles : musée, maison de vente, et agences de presse et d’évènementiel. Quand elle découvre le master IIC, elle se dit que l’occasion se présente enfin de parfaire ses connaissances en anglais, et de s’intéresser de plus près au fonctionnement de la communication. A suivre…

Silvia (2)ZARDINI LACEDELLI Silvia Rédactrice
Ayant grandi dans une petite ville pas trop loin de Venise, Silvia a toujours eu une passion pour les langues et les cultures étrangères. Ainsi, elle passe son bac littéraire en étudiant anglais, allemand et espagnol et s’en va une année dans un high school en Californie. Elle obtient par la suite sa licence en LEA à l’Université de Trent et part de nouveau aux Etats Unis, cette fois pour étudier un semestre dans une université américaine. Son envie de nouvelles expériences, l’amène à déménager en France pour apprendre une autre langue et continuer son parcours académique dans le Master IIC. Elle rêve de travailler dans le domaine du marketing et créer des campagnes publicitaires internationales.

JeremyFOUILLOUX Jérémy Community Manager et rédacteur
Tout commence dans un petit lycée de province où Jérémy passa son bac scientifique. Vint ensuite l’Université de Bourgogne où il prit enfin plaisir à étudier ce qu’il aime : L’anglais. Suivant les conseils de Greeley ce young man attrapa son baluchon et monta à la capitale. Une fois sa licence obtenue il partit durant une année voir ce qu’il se passait de l’autre côté de la Manche, chez les buveurs de thé. C’est à Nottingham University qu’il comprit que ce qui l’intéressait c’était la communication et les marques. Sa formation lui permet maintenant de mieux comprendre ce milieu, de briller dans les dîners en citant Levis Strauss, de jongler entre Nike et Apple, de mieux appréhender son Bottom turn sur les tendances et bien évidemment d’enfin réaliser son rêve : pouvoir dire : « Moi ? Chui dans la com’ »

AlizéeGUARINO Alizée Webmaster et rédactrice
« Alizé » : vent régulier soufflant dans les zones intertropicales. Convaincue par ce destin pronominal et aérien, elle se régale de voyages au Japon, en Australie ou aux Etats-Unis dès son plus jeune âge. Après une double licence Histoire et Anglais à l’université Paris Diderot, et une expérience de bénévolat journalistique à TVSorbonne, elle étudie une année à la Trinity College of Dublin. Ni une ni deux, elle a trop envie d’exploiter sons sens de l’analyse sémiotique et du visuel, elle se lance donc dans le nouveau Master Intelligence et Innovation culturelles. Maintenant elle est heureuse, son esprit flotte entre les mots de Pierre Bourdieu et Roland Barthes.

Quôc-DungDANG Quôc-Dung Responsable du contenu fixe et rédacteur
Tout droit venu du Vietnam (avec un petit détour par la Slovaquie) Quôc-Dung choisit de s’aventurer en France afin d’assouvir sa passion : les langues et la culture occidentale. Après une immersion non moins brutale avec l’obtention d’un bac L, il s’attaqua à une double licence de LLCE d’anglais et de coréen avant d’intégrer le Master IIC. Un monde nouveau s’ouvre alors à lui : communication, sémiologie, marketing, art contemporain, projets innovants… Bref, tout un attirail qui sera, pense-t-il, fort profitable à sa future carrière. Son rêve? Travailler dans une ambassade, et pourquoi pas devenir ambassadeur un jour (qui sait ?), mais aussi créer sa propre marque, quel que soit le domaine d’activité.

CAMPION Astrid Secrétaire de rédaction (français) et rédactrice
Bagage classique en tête (double licence Histoire de l’Art – Anglais LLCE), Astrid éprouve, explore, l’hypermouvance des mondes contemporains. Sondant les sphères du créatif, des nébuleuses de l’art aux syntaxes irrégulières, elle vient de terminer un stage de quatre mois comme assistante de la conservatrice Design du Centre Pompidou. Elle choisit d’intégrer le master IIC afin de développer ses compétences en matière d’analyse sémiologique, communication et conduite de projet.

GARAULT Anna Responsable du tableau éditorial et rédactrice
Dès sa deuxième année de droit à la Sorbonne, Anna est déjà bien consciente que cela ne lui correspond pas tout à fait. Cependant, dans la perspective d’une réorientation cohérente et, disons-le, stratégique, elle valide une licence de juriste spécialisée dans l’administration des structures artistiques et culturelles. Inutile de le nier, Anna à un esprit créatif : elle va donc s’efforcer de mettre à profit des connaissances spécifiques et des méthodes de travail rigoureuses au service de ce qui la passionne vraiment : l’art, le cinéma, la mode, la musique. Bien plus qu’ un compromis idéal, le Master IIC.

TasnimePEN POINT Tasnime Chef de rubrique Masterpièces et rédactrice
Petite, Tasnime adorait écouter les histoires. Devenue adulte, ce sont leurs ressorts, leurs langages, leurs signes, qu’elle s’est mise en tête de pénétrer. Alors, lance et bouclier en main, elle est partie pour l’aventure. L’aventure, ce fut l’hypokhâgne puis la khâgne au sein de la forteresse verdoyante du lycée Lakanal, où elle a aiguisé ses lames pour affronter sans encombres les projections ardentes de l’Université rugissante. Un duel déchaîné au cours duquel elle a pu explorer la contrée mystérieuse de l’univers professionnel à travers différents stages. Sans aucun doute, grâce au MIIC, elle sortira victorieuse de ce périple estudiantin, munie des meilleures armes pour embrasser l’aube d’une vie active dont elle espère qu’elle sera remplie de nouveaux défis.

SolènePEYNOT Solène Chargée de publication et rédactrice
Passionnée de musique, Solène combine une licence en langues étrangères appliquées (anglais et espagnol) avec de nombreuses expériences dans le milieu musical, notamment dans le domaine de la communication. Elle part terminer sa licence à Buenos Aires et suis des cours en relation avec sa passion (rock et communication sociale, gestion de la musique, télévision et nouvelles technologies) tout en travaillant dans une agence de webmarketing américaine. De retour en France, elle intègre le master bilingue intelligence et innovation culturelles qui combine tout ce qui l’intéresse : la culture, les nouvelles technologies, la communication et l’anglais.

AtanaskaANDREEVA Atanaska Secrétaire de rédaction (anglais) et rédactrice
Un jour, quelqu’un lui avait dit que « la vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité à expérimenter ». Inspirée par cette phrase, Atanaska a choisi de faire ses études secondaires dans un lycée trilingue où elle a étudiée l’anglais, le français et la littérature bulgare. Après l’obtention de sa licence en LLCE et la réalisation d’un stage, elle a décidé qu’il était temps de donner une direction professionnelle à ces études. Elle a trouvé ainsi la formation de ces rêves : le master IIC. Aujourd’hui, elle est plus que heureuse car cette formation lui permet approfondir ses capacités d’analyse sémiologique parmi beaucoup d’autres choses qui lui permettront d’atteindre son but : travailler dans les domaines de la publicité et du marketing.

Equipe éditoriale 2012-2013

Carmen AnghelANGHEL Carmen Rédactrice
Passionnée par la littérature et l’histoire, Carmen Anghel a obtenu sa licence en lettres – Spécialisation Roumain –Anglais. Elle poursuit ses études en France et obtient un Master en littérature Britannique, ce qui lui a permi d’étudier en profondeur le roman anglais moderne. Elle est actuellement inscrite en Master Professionnel bilingue Intelligence et Innovation Culturelles, ce qui ajoute à ses acquis théoriques des outils de décodage du monde culturel. C’est à la fois un défi à surmonter et un tremplin pour sa vie professionnelle.

FELIX

ARCADE Félix Rédacteur

Pendant ses études de cinéma, Félix fait un premier pas dans la vie professionnelle en devenant le président d’un festival de courts-métrages. Cette expérience lui apprend à donner une orientation à un événement, à diriger une équipe et à concevoir des stratégies. Quand il sera grand, Félix voudrait travailler dans la communication des entreprises culturelles ou dans la production nouveaux médias.

Line AubertinAUBERTIN Line Rédactrice
Après une année en hypokhâgne, une Licence d’Anglais et un DU de Chinois, Line est aujourd’hui étudiante en Master IIC. Sa fascination pour la culture contemporaine, les nouvelles technologies et les médias l’a conduite à choisir ce Master plutôt qu’un autre.
« Laissez le passé, voyez le présent, et surtout l’avenir. » J.F Collin d’Harleville

*

Floriane BalacBALAC Floriane Chef de rubrique Masterpièces  et rédactrice
Après un passage d’une année à l’Institut des Arts de Diffusion en Belgique où elle a compris ce qu’elle ne voulait pas faire, Floriane a obtenu sa licence en Études Cinématographiques à l’université Paris 7 Diderot. Portant un grand intérêt aux images et leur décodage, elle a choisi ce master pour enrichir et élargir cette capacité d’analyse afin de la mettre en pratique dans son(ses) futur(s) métier(s), qu’elle espère déterminer par les stages à effectuer durant son cursus.

*

Elisabeth Cramer

CRAMER Elisabeth Secrétaire de rédaction (anglais) et rédactrice
Elisabeth a obtenu sa licence de Littérature française et anglaise à l’Université de Virginie aux États-Unis en 2007. Après avoir travaillé à New-York dans une maison d’édition puis dans une ONG, elle décide de s’installer en France en 2010. Elle y travaille en tant que traductrice et enseignante tout en poursuivant ses études. Elle s’est inscrite dans le Master Intelligence et Innovation Culturelles afin d’élargir ses perspectives de carrière.

*

Charles Deng PhengDENG PHENG Charles Rédacteur

Portant un vif intérêt pour la culture anglophone, Charles obtient sa licence d’anglais en 2012. Au cours de son année d’échange à New York, il travaille en tant que tuteur de marketing. Par la suite, il intègre le Master Intelligence et Innovation Culturelles avec l’objectif d’évoluer dans les métiers de la communication et des médias.

ValerieEGIDI Valérie Rédactrice
Après un bac scientifique et des études de géologie appliquée qui l’ont menée jusqu’au Etats-Unis, dans le Wyoming, Valérie a bifurqué vers l’informatique. Vingt ans d’activité dans ce domaine lui ont permis d’être aux premières loges pour suivre l’arrivée des nouvelles technologies dans les entreprises et leur impact sur notre mode de communication. Passionnée de culture – cinéma, littérature et musique notamment, elle cherche à développer de nouvelles formes de diffusion de savoir(s). Et pour faire de ses passions un véritable projet professionnel, le Master Pro IIC lui a paru tout indiqué.

Mélanie HatteHATTE Mélanie  Community Manager et rédactrice
Après une année de classes préparatoires littéraires option théâtre, Mélanie Hatte obtient une Licence de Lettres et Arts. Grâce à ce cursus, elle fait un premier pas dans le monde de la communication lors d’un stage où elle est en charge de promouvoir une pièce de théâtre. Parallèlement, elle suit une Licence d’Anglais qui lui permet de partir étudier un an à l’Université de Nottingham et de s’immerger pleinement dans la culture anglo-saxonne. A 22 ans, forte de ses expériences, elle s’oriente dans le Master Intelligence et Innovation Culturelles afin d’acquérir les outils techniques nécessaires à son entrée dans le monde du travail.
« Ne dites jamais : « c’est naturel », afin que rien ne passe pour immuable. » Bertolt Brecht

Leïla HirecheHIRECHE Leïla Rédactrice
Après un bac théâtre et deux années en classe préparatoire littéraire Leïla obtient une licence d’anglais tout en travaillant en tant qu’assistante linguistique au Wall Street Institute. Elle intègre ensuite le master IIC, bien décidée à appréhender les dynamiques culturelles et aborder un nouvel univers professionnel.
“A circle is the only geometric shape defined by its centre. No chicken and egg about it. The centre came first the circumference follows. The earth by definition has a center and only the fool that knows it can go wherever he pleases knowing the center will stop him flying out of orbit.” Sarah Kane

Jeanne Klein

KLEIN Jeanne Chef de rubrique Sémio(TIC) et rédactrice
Après le bac, Jeanne Klein souhaitait trois choses : parler anglais, étudier en communication et suivre des cours d’histoire de l’art. Difficile de tout faire. C’est finalement l’anglais qui l’a remporté. Après une licence LLCE et une année passée en Angleterre, elle trouve finalement LA formation qui réunit les trois : le master IIC. En parallèle, les petits boulots s’enchaînent mais le but reste le même : travailler dans l’industrie culturelle et les métiers de la production.

*

Elise LabernèdeLABERNEDE Elise Secrétaire de rédaction (français) et rédactrice
Cultiver sa curiosité est un joli défaut : après un bac S, des études de biologie, de pharmacie, une licence de littérature anglophone obtenue à Bordeaux, une année à étudier l’histoire sociale au Royaume-Uni et quelques expériences de travail au sein d’associations culturelles, Elise décide de s’inscrire au Master IIC de Paris Diderot. Tout ça parce qu’un jour, elle a trouvé que Roland Barthes était beau ; et qu’à partir de ce moment-là, elle a voulut comprendre ce qu’était la sémiotique. Grâce au master, elle en apprend énormément sur le marketing, le fundraising et d’autres choses en ing qui lui plaisent beaucoup : elle trouve ça challenging.

Guilhem Monceaux


MONCEAUX Guilhem
 Responsable de la publication et rédacteur

Passionné par l’art et le graphisme, Guilhem a obtenu une licence d’anglais suivie d’un BTS de communication visuel. Il intègre le Master IIC dans le but d’élargir ses compétences théoriques sur la communication. À l’issue de la formation, il souhaite se diriger vers les métiers liés aux institutions culturelles.

*

Arlette Plattner


PLATTNER Arlette
Chef de rubrique Netwatch et rédactrice
Férue de ce qu’on appelle la « culture Geek », Arlette se lance après des études littéraires dans une licence d’anglais (pendant laquelle elle partira à vivre un an à Dublin en Erasmus), ce qui la conduira ensuite dans le master IIC de Paris 7. Elle souhaite orienter sa future carrière dans le domaine de la publicité, d’internet, ou de l’audiovisuel.

*

Mélanie RelautRELAUT Mélanie Webmaster et rédactrice
Après une licence d’anglais, une année d’études au Danemark, un an de travail d’assistante de français aux Etats-Unis et une passion pour les cultures internationales décuplée, Mélanie est finalement rentrée en France pour y continuer ses études. Le Master Intelligence et Innovation Culturelles est devenu une évidence dans son parcours, lui permettant d’acquérir le savoir nécessaire afin de pouvoir associer multiculturalisme et communication dans un contexte professionnel et enrichissant.

CAMILLE

VANTROU Camille Responsable des rubriques concernant le Master et rédactrice
Après une licence LLCE Anglais à Paris VII, Camille a réalisé son Master I de littérature américaine en deux ans afin de concrétiser deux projets: vivre en Italie, pays qu’elle affectionne particulièrement et dont elle maitrise la langue, et acquérir une expérience professionnelle. C’est dans cette optique, dès son retour, qu’elle a rejoint l’équipe du planning stratégique d’une agence de publicité. Ce stage combiné à ses études littéraires, motivent son choix d’intégrer le Master IIC afin d’apprendre à mettre ses acquis culturels au service de l’entreprise.