Makerbox, le cadeau du futur ?

Le « Do It Yourself » (ou « Faites-le vous-même ») est une appellation qui désigne à la fois des mouvements culturels et des activités de créations artisanales. Bijoux, logiciels libres, musique : de nombreux domaines sont concernés par le DIY. Depuis quelques temps, cette pratique semble gagner du terrain. Fab lab, makers… Ces mots ne vous sont pas étrangers, mais que signifient-ils vraiment ?

Makerbox

Les fab lab (« fabrication laboratories ») sont des lieux d’accompagnement à la conception et à la réalisation d’objets. Le projet Makerbox, lancé par le magazine Usbek & Rica, offre à qui le veut la possibilité de pénétrer dans ce monde des fab lab. Contrairement aux autres box cadeaux, la Makerbox n’offre pas la possibilité de conduire une voiture de sport ou de manger dans un restaurant gastronomique. Elle propose de vivre une expérience atypique: créer son propre cadeau de A à Z.

Bureau, t-shirt, guitare, bière : il est possible de (presque) tout faire avec Makerbox. Pensée sur le modèle du maker movement, ce projet propose une alternative à la société de consommation. Plutôt que d’acheter, consommer et jeter, pourquoi ne pas apprendre à faire les choses soi-même ? Le maker movement repousse les limites du DIY. Aujourd’hui, grâce à Internet –  qui favorise le partage d’idées –  et aux nouvelles technologies comme l’imprimante 3D, la conception d’objets devient accessible au plus grand nombre.

La Makerbox : l’économie de partage au service d’un cadeau intelligent

L’économie du partage, c’est avant tout un état d’esprit, celui de la convivialité. Mais aussi une économie qui vise à réduire notre gaspillage et consommer intelligemment. Elle prône le partage du savoir-faire. Si l’économie du partage n’est pas toujours synonyme de nouvelles technologies ou de transmission de savoir, elle favorise l’échange de services entre particuliers (covoiturage, partage de logements).

Plus que le DIY, la Makerbox incarne le DIWO (Do It With Others). Cette expérience ne délivre pas seulement un produit fini. Elle offre surtout la possibilité de s’enrichir pleinement à travers la découverte de nouveaux savoir-faire (comme les imprimantes 3D par exemple) et d’une nouvelle philosophie de vie.

La Makerbox, comment ça fonctionne ? 

Le principe est simple. Il suffit de passer sa commande sur internet, puis de choisir un atelier parmi tous ceux sélectionnés par Makerbox. Le coffret comprend le coût de la matière première (comme le tissu ou le bois), les machines nécessaires à la conception du produit, et les conseils d’une équipe prête à vous guider dans l’élaboration de votre cadeau et partager leur savoir-faire.

Si vous êtes intéressés, il faudra néanmoins patienter jusqu’à novembre 2015 avant que les box ne soient commercialisées sur internet. Toujours en construction, le site sera actif d’ici Mars 2015. En attendant, vous pouvez toujours vous rendre sur kisskissbankbank (le site de crowdfunding sur lequel les fonds nécessaires à la réalisation du projet sont rassemblés), afin de suivre la naissance de cette box surprenante !

Makerbox is a project launched by the magazine Usbek & Rica. It is a gift box, which enables you to make your own objects (a shirt, a guitar, a beer… basically whatever you want) and have a hand in every single step of the design process. To do so, people from fab labs will help you work on your project and teach you how to use machines such as 3D printers. The sharing economy, an alternative to mass consumption? Try it if you dare.

Par Méryl Mottet

Crédits photo : http://usbek-et-rica.fr/wp-content/uploads/2014/12/kkbb_steps-1417618022.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s