L’habitat participatif : quand l’intelligence collective devient le nouveau ciment du logement

 

L’habitat participatif : quand l’intelligence collective devient le nouveau ciment du logementCe type de logement vous est peut-être inconnu, mais il pourrait bien vous intéresser dans quelques années. L’habitat participatif réapparaît dans une société de plus en plus individualiste, où on perd peu à peu l’habitude de saluer son voisin. Le principe est simple : un groupe de futurs habitants choisit un terrain et conçoit son logement de A à Z. Il maîtrise la conception et la production, tout en recréant un esprit de communauté, de partage et de solidarité. S’il a l’apparence d’un projet utopique, l’habitat participatif n’en est pas moins réalisable, puisqu’un appel à projet a été lancé par la Ville de Paris en mai dernier. En quoi cette « troisième voie » du logement s’avère-t-elle novatrice ? Pourquoi s’impose-t-elle aujourd’hui ?

Il suffit d’écouter les conversations de tous les jours, teintées d’un certain pessimisme en ce qui concerne le logement : les prix des loyers augmentent sans cesse, tout en créant toujours plus de clivages au sein de la population. Pour tenter de répondre à ces problématiques, des citoyens du monde entier (Québec, Allemagne, Norvège, France…) s’inspirent du passé pour créer une nouvelle forme de vie en communauté qui allie sphère publique et sphère privée.

L’habitat participatif voit le jour en France via les « sociétés coopératives d’habitations à bon marché » (HBM) mises en place en 1894. Dans les années 1970, l’habitat participatif connait un véritable engouement : c’est à cette époque que sont construites les cités, les grandes tours. Certains habitants ont commencé à critiquer ces logements qui, selon eux, ne correspondaient pas à leurs besoins, parce -qu’ ils engendraient un phénomène d’individualisation et de massification.

L’habitat participatif promet de renouer avec le lien social et de meilleures conditions de vie en milieu urbain. Dans ce type de résidence, l’architecture est construite de façon à favoriser les échanges entre voisins. La « maison commune » est un lieu de rencontre où l’on peut manger, discuter. Certains équipements comme les machines à laver sont mutualisés, permettant ainsi de réelles économies. Chacun retrouve son indépendance dans des unités privées qui comprennent salon, chambres, cuisine et salle de bain.

L’habitat participatif répond aussi au problème du vieillissement de la population. Les personnes de plus de 65 ans représentent 200 millions de personnes en Occident, et elles sont en manque d’infrastructures. L’habitat participatif leur permettrait de ne pas se sentir exclues, mais utiles, en transmettant leurs savoirs aux jeunes générations, et de rester en contact avec elles.

Pour que le système fonctionne, chaque habitant s’engage à donner quelques heures de son temps pour la communauté, par exemple en devenant membre d’un comité de gestion. On peut donc parler d’intelligence collective : chacun est véritablement acteur de son projet. Mais ils mettent du temps à se mettre en place : entre trois et huit ans. Sur 300 en France, seuls 70 ont été concrétisés. La pression des banques et le manque de financement sont les principaux obstacles. Il y a cependant de l’espoir, puisque la loi ALUR (Accès au logement et un urbanisme rénové) a été approuvée par l’Assemblée en janvier de cette année. Et vous, êtes-vous pour un avenir basé sur l’intelligence collective ? N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires !

Community housing projects constitute a new way of living together. Their aim is to create a new kind of community where people can live together but where they also have their own private spaces. Each inhabitant has a task in the community and must take part of its organization. This new way of living is a representation of what the future could be if we use collective intelligence for housing!

Par Léa André

http://www.habitatparticipatif-paris.fr/

http://www.futuremag.fr/nouvelle-economie/demain-lhabitat-participatif/

Crédits photo: Arte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s