25 Avril 2014 : ANZAC Day

AnzacCette date et cet acronyme pour nous Français, semblent légèrement opaques… mais pour les Australiens, c’est une autre histoire.

 Tout commence en 1915 lorsque les corps d’armées australienne et néo-zélandaise (Australian and New Zealand Army Corps) s’enlisent dans la première Guerre Mondiale aux côtés de la France et ses alliés. Il s’agit du premier conflit militaire auquel ces deux pays participent en tant que nations indépendantes. Ce jour d’avril honore donc non seulement les 8700 soldats australiens et néo-zélandais morts durant les combats, mais constitue également une étape-clé de la construction de l’identité australienne et néo-zélandaise. En l’espace d’un siècle, l’ANZAC Day est devenu l’une des commémorations les plus importantes de la première guerre mondiale. En effet, si l’événement se veut avant tout fête nationale, il se dote également d’une forte dimension internationale. Il donne lieu à des cérémonies dans le monde entier et notamment en France, comme à Villers-Bretonneux. Ainsi, les festivités de ce centenaire confirment la volonté mondiale de se souvenir, de commémorer, et de célébrer l’histoire.

 Afin de comprendre ce qui a fait son succès, il est important de mentionner l’effort colossal fourni dans les coulisses du centenaire de l’ANZAC Day : il ne serait en effet pas pertinent de réduire cet événement à une simple cérémonie commémorative. Cet effort se déploie à travers une véritable stratégie de communication. Tracts, publicités, articles internet, blogs, applications mobiles, tout est fait pour sensibiliser la population au centenaire et au passé de la nation. Son slogan, « The Spirit Lives », évoque la légende historique qui s’est formée autour de l’ANZAC Day. L’endurance, le courage et la jeunesse de l’armée australienne peuvent ainsi « vivre » à travers le travail de mémoire de chacun. Le gouvernement australien a également fait imprimer quelques milliers de pièces portant le logo et le slogan de l’ANZAC. Celles-ci permettent notamment de diffuser les valeurs de l’événement, et ce hors des limites géographiques propres aux cérémonies. En conséquence, a émergé un fort sentiment de patriotisme. De nombreux visiteurs australiens, attirés par les festivités, n’hésitent pas à faire le voyage jusqu’en Somme par exemple. Ces cérémonies ne tiennent pas un rôle accessoire. Véritables institutions et traditions, celles-ci contribuent à l’unité de la nation australienne.

 Pour le monde entier, les cérémonies commémoratives sont également l’occasion d’éduquer les nouvelles générations, de transmettre un patrimoine culturel et historique. C’est également le moment, dans une société qui ne cesse d’avancer, de contempler les efforts mis en œuvre pour contribuer à la fondation d’une solidarité nationale solide. Mais à travers les centenaires, l’ampleur du phénomène est toute autre : il s’agit de marquer le coup, de montrer que ces cérémonies perdurent et rencontrent du succès. Chacun choisit lors de ces rassemblements, pour quelques instants, d’oublier les rivalités du passé et les problèmes du présent pour ne regarder que les réalisations accomplies au nom de la nation.

 Somme toute, il nous faut sûrement relever le caractère exceptionnel d’un centenaire ; celui-ci ne survient certainement qu’une fois dans une vie !

As this journey into the war past is a profound experience that promises to be life-changing, the ANZAC Centenary is a once-in-a-lifetime opportunity that simply cannot be missed.

Par Quôc-Dung DANG

Photo crédit:  Anzac Centenary Official Website

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s