Un champ de communication à perte d’horizon !

stageMon stage s’est déroulé dans un bureau d’études en mobilité. Le contexte : la question de l’accessibilité est au cœur des préoccupations nationales et de plus en plus de mesures sont prises par le gouvernement pour encourager les établissements recevant du public à être accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Acci-Home accompagne aussi bien les entreprises que les particuliers dans leurs projets d’aménagement d’espace, de la conception à la livraison dudit projet. Modélisations, projections, rédaction du cahier des charges, recherche de prestataires, gestion et suivi des travaux, ils sont sur tous les fronts ! Mon stage consistait à améliorer la visibilité de l’entreprise et la qualité de la relation clientèle sans trahir les valeurs de la société. Ne sortez donc pas vos mouchoirs, à Acci-Home, on parle de savoir-faire !

Pour servir les deux objectifs finaux, plusieurs missions ont été définies. Dans un premier temps, j’ai travaillé sur la question du site internet. Acci-Home n’existe que depuis deux ans et, jusque-là, les clients étaient fournis par des constructeurs ou des distributeurs de domotique. Afin d’attirer sa propre clientèle, il était donc important de développer un site internet. Un benchmark et un peu de veille documentaire plus tard, me voilà avec toutes les informations dont j’ai besoin. Sherlock Holmes n’a qu’à bien se tenir. À moi les enquêtes, la collecte d’informations et les conclusions ! Pas de meurtrier à démasquer, juste une identité à créer. Le plus important était de rester concentrée sur ce que l’internaute aimerait trouver. En pensant à tous ces éléments, j’ai ainsi pu émettre des propositions d’arborescence. Et après la réflexion, l’action : rédiger le contenu des rubriques, sous-rubriques et de la page d’accueil. Il y a un côté assez satisfaisant à savoir que les valeurs que l’on s’est appropriées seront bientôt des mots illustrés, qu’ils serviront à définir une société.

Parallèlement au développement du site, j’ai également travaillé à l’amélioration de la relation client. La société Acci-Home intervient souvent pour des travaux relativement conséquents. De ce fait, leur intervention est souvent unique. Alors, pour que ce chapitre de vie ne soit jamais oublié, l’idée du siècle, c’est d’en faire un livre ! Grâce à un logiciel d’édition, j’ai donc choisi un modèle et rédigé des textes génériques où seules quelques informations avaient besoin d’être changées en fonction de chaque projet. Une fois l’intervention réalisée, chaque client recevra donc en cadeau un livre de réalisation : un souvenir émouvant d’une collaboration d’un temps.

Dans la famille « document-type », j’ai également pioché la « lettre-type ». En dehors du premier rendez-vous et des consignes à respecter avant la mise en œuvre des travaux, les échanges entre le client et la société n’étaient pas jalonnés. Une belle opportunité pour une chargée de communication en devenir ! J’ai ainsi rédigé des courriers-types pour chaque étape clé que j’avais préalablement repérée dans les échanges de correspondance. Les clients seront sûrs que leur dossier n’a pas été égaré…

Enfin, pour améliorer la communication de cette entreprise, j’ai travaillé au développement d’outils corporate. Tous les livres de réalisation ont été fusionnés afin de produire également un livre annuel. Ainsi, lors de présentations, les dirigeants auront des supports sur lesquels appuyer leur argumentation. Ce sera un peu comme raconter une histoire à des enfants : les propos seront illustrés par des jolies images. En général, ça aide à convaincre l’audience qui demande à être épatée ! Toujours dans cette optique, j’ai aussi mis au point des présentations-types en fonction de la clientèle qui sera démarchée. En effet, pas sûre que les particuliers soient autant intéressés par les détails techniques que les grandes structures !

Deux mois, deux grands axes de réflexion et plusieurs missions. Un chargé de communication a vraiment un champ d’action à perte d’horizon !

The behind the scenes story of my first steps into the world of corporate communication. Throughout my internship, I grappled with the firm’s values and beliefs in order to translate them into increased visibility for the business.

par Leïla Hireche

Source image : Ouest France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s