To be smart or not to be!

SmartTrop, c’est trop, qu’est-ce qui se cache donc derrière le mot smart ? On entend cet anglicisme, on le voit, on l’achète même. Le smart est chanté sur tous les tons par les publicitaires, qui nous vantent les capacités technologiques et l’allure futuriste de nos objets du quotidien. Entre saucisse intelligente et smartphone, ce leitmotiv pour la matière grise artificielle est vendeur.  Tant de smart n’est cependant pas forcément bénéfique, cela engendrerait même une forme d’appauvrissement culturel. Pour en savoir plus, c’est ici.

Par Alizée Guarino

Photo crédit: João Laura Fonte 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s