Données à regarder

Les listes interminables de chiffres ? Les représentations zigzagantes ? La frustration de ne rien comprendre ? C’est fini ! La data-visualisation (dataviz’ pour les intimes) est là !

Alors, cékoiça ? Et bien c’est l’art de représenter les données de façon visuelle de manière à les rendre plus accessibles. D’abord utilisée à des fins scientifiques, la pratique se démocratise enfin. La faute à la génération Y dont les notions clés sont l’interactivité et l’immédiateté : plus question de décortiquer les infos, ce qu’on veut maintenant, c’est tout saisir au premier regard ! Non seulement la compréhension est plus rapide, mais l’impact est plus conséquent. Forcément, plus c’est joli, plus on a envie de regarder.

La data-visualisation découle de deux autres phénomènes : le big data et l’open-data. L’idée c’est que les données sont maintenant publiques. Puisqu’elles sont partout, il a fallu trouver comment en tirer parti. La data-visualisation permet de gérer la masse des données diffusées.

Les entreprises et les institutions l’ont bien compris. Du coup, les rapports d’activités, les répartitions de budget, les recensements sont de plus en plus colorés. Si vous en doutez, vous pouvez cliquer ici ou .

Ce qui est merveilleux avec la dataviz’, c’est que n’importe qui peut s’y mettre puisque des outils gratuits permettent de réaliser des graphiques, des cartographies… En essayant expoviz ou vizualize.me, vous pourrez réaliser votre propre data-CV et vous faire remarquer pour votre incroyable originalité.

Bref, la dataviz’ met l’image au service du sens et presque tout peut être décliné et présenté en graphique. Cela permet également d’instaurer une véritable interaction puisqu’on devient physiquement proche de l’information. Le phénomène a d’ailleurs engendré de nouveaux métiers, parmi lesquels on trouve des datajournalistes.

Une expansion à surveiller puisque l’utilisation de la dataviz’ dans le secteur de la communication n’a pas fini d’évoluer ! Attention toutefois à ne pas privilégier la forme au détriment du fond…

Petit bonus du jour, une vidéo réalisée par David Mc Candless intitulé Billion-Dollar-Agram

Data visualization is a new device that increases data visibility and allows a better understanding of it. Here is how it works, how it can be used and how much fun it can be!

Par Leïla Hireche

Source image : delphianalytics.ie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s