The Cinémathèque Française Project

les-demoiselles-de-rochefort

Après un suspense digne d’un film de série B, nous rencontrons pour la première fois début janvier Tiphaine Coll, la directrice de la Direction des Publics de la Cinémathèque Française et Malika Lebrault, Chargée de diffusion et base de données.
N’ayant pas vraiment été aiguillées quant à la teneur de notre projet-action (en gros travailler sur l’exposition Jacques Demy qui va se tenir en avril), notre mission se précise : nous sommes chargées d’une enquête de notoriété de la Cinémathèque, à effectuer durant le démarrage de l’exposition Jacques Demy, qui commence le 10 avril. Légèrement différent du projet de départ mais nous sommes motivées ! A nous la joie des questionnaires et autres fichiers Excel !
Après échange de dossiers, études des plans de communications des années précédentes et de l’exposition Jacques Demy ainsi que le processus de démocratisation de l’institution; on prend des notes, on se concerte et on se prépare.

Contrairement aux autres projets-actions, nous n’avons pas de réunions régulières (deux pour le moment depuis janvier et pas d’autre à l’horizon). C’est du coup un peu plus difficile de travailler efficacement car, excepté le fait de devoir modifier le questionnaire existant (l’enquête de notoriété) et quelques échanges par e-mails, le gros du travail aura lieu du 10 au 17 avril. Dans les premiers jours, ce sera intensif car nous tenterons de récolter le plus de questionnaires possibles sur cinq lieux culturels définis (bibliothèque, théâtre, musée etc). Ensuite viendra le temps du traitement et de l’analyse en peu de temps pour préparer et présenter un rapport.

Intriguées et intéressées par la communication d’une institution sur les réseaux sociaux, nous essayons de rencontrer les Community Managers, sans succès pour le moment. Nous qui aurions tellement aimé travailler sur la mise en avant des réseaux sociaux de la Cinémathèque : un bon moyen de faire résonner la présence de l’institution dans le paysage culturel. Mais le questionnaire sera plus axé sur la connaissance des activités et la perception de la Cinémathèque Française. Ainsi, c’est surtout sur les cycles et expositions que nous allons nous reposer afin d’estimer la perception de l’institution par le public.

Cette mission va être un bon moyen pour nous d’exercer notre esprit de synthèse, de rapidité et de réflexion ! On vous donne donc rendez-vous après la mi-avril pour vous raconter LA mission qui nous attend : la passation des questionnaires et la synthèse, ainsi que notre ressenti !

The French Cinémathèque Project finally started in January when we met for the first time the two women in charge of the Public Relations of the institution. We were given a pile of documents in order to study the previous communication strategies that were used for every exhibit in order to get ready for our mission that would have to be done during the beginning of Jacques Demy exhibit. We will be leading a survey to study the popularity of the Cinémathèque and will write a report to analyze its evolution compared to the past years. How fun!

Par Mélanie Relaut et Floriane Balac
Source de l’image : Google Images

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s